Comment un chrétien devrait-il observer le sabbat ?

Une des croyances distinctives de l'Eglise de Dieu, Association Mondiale, est que nous suivons l'exemple de Jésus-Christ et de l'Église du Nouveau Testament en célébrant le sabbat du septième jour. Le livre de la Genèse révèle qu’à la fin de la semaine de la création « Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite : et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite » (Genèse 2:2). Le verset 3 préserve un fait important au sujet du septième jour : « Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia ». Le Créateur de toutes choses a béni et a sanctifié – c’est à dire qu’Il a mis à part pour une raison spéciale – le septième jour de la semaine.

En raison de cette bénédiction distincte et de cette sanctification, le septième jour de la semaine revêt, aux yeux de Dieu, une importance capitale. Quand l'Éternel donna les Dix Commandements à Moïse – Sa loi sainte et permanente pour Son peuple (Matthieu 5:18) – Il déclara l’observance du sabbat du septième jour obligatoire, et en fit le quatrième commandement (Exode 20:8-11). Dieu n'a pas créé le sabbat comme un fardeau. Jésus a précisé que ce jour de repos est un don de Dieu (Marc 2:27). Lui et les apôtres, ainsi que l’Église du Nouveau Testament, ont continué de le célébrer le septième jour de la semaine.

Une fois que nous admettons que le sabbat du septième jour est saint et que c'est un commandement de l'Éternel, la question se pose de savoir comment observer convenablement ce jour de repos. La Bible fournit plusieurs principes sur la manière de l'observer.

Quatre principes de respect du sabbat

1. Il faut se reposer ; s’abstenir de travailler. Le sabbat du septième jour est le jour pendant lequel Dieu Se reposa de Ses travaux. Dieu est Esprit et ne peut pas Se fatiguer. La raison pour laquelle Il se reposa était de nous montrer un exemple. Le commandement concernant le sabbat dans Exode 20:10 dit expressément : « Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage ». Lors du sabbat, nous marquons une pause dans nos activités et nos travaux normaux pour nous reposer pendant vingt-quatre heures (selon la Bible, depuis le coucher du soleil le vendredi soir jusqu'au coucher du soleil le samedi soir). S’abstenir de travailler chaque sabbat offre d'énormes bienfaits physiques et spirituels pour le peuple de Dieu.

2. Il est interdit d'employer d'autres personnes et de les faire travailler pour nous. Le quatrième commandement a des exigences précises pour ceux qui emploient d'autres personnes (par exemple les propriétaires d'entreprises). Non seulement nous devons nous abstenir de travailler, mais nous ne devons pas non plus faire travailler des employés dont nous avons la charge. Le commandement du sabbat précise qui ne doit pas travailler : « ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes » (Exode 20: 10). Bien que ceci ait été écrit à l’époque à une société agraire qui pratiquait une certaine forme de servitude, le principe qui s'applique aujourd'hui est que les employeurs ne devraient pas faire travailler leurs employés le jour du sabbat. Des entreprises appartenant à des personnes observant le sabbat doivent rester fermées ce jour-là.

3. Nous sommes convoqués à une assemblée. Dieu n'a pas créé le sabbat pour que Son peuple se contente de rester à la maison et se repose toute la journée. Il a désigné le septième jour comme un jour de convocation afin de réunir Son peuple pour la fraternité et pour une instruction et un culte collectifs. Dans Lévitique 23, le sabbat est considéré comme l'une des « saintes convocations » de Dieu (verset 2). Cette convocation est une assemblée publique où le peuple de Dieu se réunit dans le but d’apprendre, de rendre un culte à son Créateur, et de fraterniser. Tout au long de Sa vie terrestre, Jésus-Christ S’assemblait avec d'autres le jour du sabbat (Luc 4:16). Le peuple de Dieu est clairement mis en garde de ne pas abandonner « notre assemblée » (Hébreux 10:25). Chaque sabbat, l'Eglise de Dieu, Association Mondiale, organise des assemblées sabbatiques dans des villes à travers le monde où ses membres se réunissent pour entendre des sermons basés sur la Bible, pour chanter des cantiques à Dieu et pour fraterniser avec des frères et sœurs d’un même esprit.

4. Le sabbat doit être spirituellement enrichissant. Le jour du sabbat, nous faisons une pause dans nos activités routinières – notre travail, nos achats, nos courses, nos activités, le sport, la télévision – pour passer la journée à faire des choses qui sont spirituellement édifiantes. Dieu a créé le sabbat pour en faire une expérience spirituelle réparatrice et agréable pour Son peuple. Jésus-Christ a proclamé que « le sabbat a été fait pour l'homme » (Marc 2:27). Jésus, comme « maître même du sabbat » (verset 28), révèle que le sabbat a été créé pour le bien-être des êtres humains. Dieu veut que nous dédiions chaque septième jour de la semaine à des activités qui renforcent notre relation avec Lui. Dieu nous dit : « fais du sabbat tes délices » (Esaïe 58:13). En plus d'assister à une assemblée sabbatique pour faire du sabbat nos délices et pour renforcer notre relation avec Dieu, nous pouvons par exemple: passer plus de temps que d’habitude à la prière et à la réflexion sur la parole de Dieu; étudier la Bible en profondeur; passer du temps en famille; fraterniser avec d’autres chrétiens; visiter les malades ou les personnes âgées et profiter de moments de détente dans la création de Dieu. Ce ne sont là que quelques exemples d’activités appropriées pour apprécier un sabbat spirituel et édifiant.

Cette brève réponse a porté sur quatre principes bibliques de base concernant l’observance du sabbat. Ce sujet peut soulever d'autres questions sur ce qui peut être ou ne pas être approprié le jour du sabbat. Si vous souhaitez d’autres conseils sur la façon de bien observer le sabbat, n'hésitez pas à nous contacter.

Pour savoir comment on peut savoir que le repos du sabbat n’a pas été remplacé par le repos dominical, veuillez consulter notre lettre explicative à ce sujet.

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de nos Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer. L'un de nos ministres chargés du courrier se fera un plaisir d'y répondre du mieux qu'il peut. Vous pouvez nous contacter à info@eddam.org.

La Bible à propos de...