Dieu observa-t-Il le sabbat, dans Genèse 2 ?

La description historique de Dieu préparant la terre pour l'homme se trouve dans les deux premiers chapitres de la Bible. On y découvre que Dieu y consacre six jours, établissant et équilibrant parfaitement notre planète et tout ce qui s'y trouve, afin de la rendre accueillante aux humains.

À propos de cette tâche colossale, la Bible déclare : « Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Dieu acheva au septième jour son œuvre, qu’il avait faite ; et il se reposa au septième jour de toute son œuvre, qu’il avait faite » (Genèse 2:1-2).

Quand Dieu cessa Son œuvre créatrice, ce n'était pas parce qu'Il était fatigué. En effet, comme le dit l'Écriture, « Ne le sais-tu pas ? ne l’as-tu pas appris ? C’est le Dieu d’éternité, l’Eternel, qui a créé les extrémités de la terre ; il ne se fatigue point, il ne se lasse point ; on ne peut sonder son intelligence » (Ésaïe 40:28).

Ayant consacré six jours à la préparation de la terre pour les besoins de l'homme, Dieu institua le septième jour de la semaine comme période durant laquelle l'homme pourrait se reposer de ses labeurs physiques et avoir  ses besoins spirituels satisfaits. Il  est  précisé,  dans  Genèse  2:3,  que Dieu  « bénit »  le  7ème  jour  et  le  « sanctifia » – « sanctifier »  signifiant  « rendre  saint, sacré », ce  qu'indiquent  plusieurs  traductions : « Il [...] fit un jour qui lui est réservé » (La Bible en Français Courant ; Parole de Vie ; Bible du semeur 2000); « en fit un jour sacré » (Nouvelle Bible Segond) ; « en fit un jour saint » (Segond 21ème siècle) ; « le consacra » (TOB). Dieu fit de ce 7ème jour un jour différent de tous les autres de la semaine. Soit dit en passant, quand Dieu communiqua Ses Dix Commandements au mont Sinaï, Il rappela – à propos du sabbat – qu'Il S'était reposé le 7ème jour, lors de la Création (Exode 20:8-11).

Nous devons, certes, nous reporter à d'autres passages bibliques pour savoir comment observer le sabbat, mais dès le début de l'histoire de l'homme sur la terre, Dieu a désigné le jour de la semaine qui a Sa bénédiction particulière. L'Éternel n'a jamais révoqué cette bénédiction sur ce 7ème jour, pas plus qu'Il n'a béni pareillement un autre jour.

Pour ce qui est d'avoir enseigné à l'homme la signification du sabbat, il est possible que Dieu ait commencé à en parler à Adam et Ève le jour-même où Il le rendit sacré. La Bible révèle que Dieu S'entretenait personnellement avec nos premiers parents, et avec plusieurs autres humains au début, mais elle n'inclut pas toutes ces conversations. Fait intéressant : Quand Dieu donna aux Israélites de la manne à manger, avant de leur communiquer les Dix Commandements au Sinaï, Il leur rappela qu'Il S'attendait à ce qu'ils respectent Ses commandements et Ses lois (Exode 16:4, 28-29). Dieu n'aurait pas corrigé Israël pour ne pas avoir respecté le sabbat et Ses autres commandements si le peuple n'en avait pas eu connaissance.

Il existe une autre indication que le sabbat était respecté avant que Dieu n'en réitère la validité lors de la communication des Dix Commandements au Sinaï : l'exemple d'Abraham. En effet, Dieu a dit : « Abraham a obéi à ma voix, et [...] a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois " (Genèse 26:5).

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de nos Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer à info@eddam.org. Nos ministres chargés de la correspondance se feront un plaisir d'y répondre de leur mieux.

La Bible à propos de...