Est-il permis à un chrétien de fumer ?

On sait que la cigarette nuit à la santé. Comme l'indiquent diverses enquêtes, cette dernière provoque plusieurs maladies graves comme le cancer, les troubles respiratoires à long terme, des ennuis cardiaques et un grand nombre de décès prématurés.

Rien qu'en France, plus de 66 000 fumeurs meurent chaque année de leur addiction. Le tabac est responsable de plus de 33% des cancers chez l'homme, et 10% chez la femme. Et il est la première cause de mortalité évitable dans le monde.

En plus des risques mentionnés ci-dessus, la cigarette donne au fumeur mauvaise haleine et donne une bien mauvaise odeur à ses vêtements, lui jaunit les doigts et les dents, multiplie ses chances d'insomnie, de psoriasis, accélère son vieillissement, blanchit ses cheveux ou provoque leur chute, rétrécit ses vaisseaux sanguins et affecte ses dents. Le tabagisme représente des dépenses pour la société de l'ordre de 3% du PIB.

Du point de vue santé, il est clair qu'il est fortement déconseillé de fumer. Mais que faire quand on est grand fumeur, qu'on souffre d'addiction ? Peut-on fumer une petite cigarette une fois de temps en temps ? Est-il permis à un chrétien de fumer ?

Ce que déclare la Bible

Bien que l'Écriture ne parle pas directement de la cigarette, elle énonce néanmoins un principe s'appliquant à cette pratique. D'abondantes informations scientifiques ou médicales indiscutables étant régulièrement publiées à propos des dangers extrêmes auxquels s'exposent les fumeurs (et les personnes inhalant involontairement de la fumée), nul ne niera qu'il s'agit d'une mauvaise habitude.

Un principe énoncé par l'apôtre Paul aux Corinthiens du 1er siècle nous fournit un conseil précieux : «  Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?  Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu " (1 Corinthiens 6:19-20). Il est clair que Dieu S'attend à ce que nous prenions bien soin de notre corps et que nous ne fassions pas exprès de lui nuire.

À propos du voisin, qui est – contre son gré – obligé de respirer la fumée produite par le fumeur, il est écrit : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Matthieu 22:39). Dans ce passage, Jésus répond à question d'un critique Lui lançant le défi d'expliquer à Son auditoire quel est le plus grand commandement de la loi. Jésus répond qu'aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée est le premier et le plus grand commandement. Et Il s'empresse d'ajouter que le commandement suivant, qui est tout aussi important, consiste à aimer son prochain comme soi-même.

Se soucier de son prochain à un tel point est conforme au principe énoncé ici  par Jésus, qui ne fait que répéter le commandement donné dans Lévitique 29:18. Il n'est pas juste de forcer les gens à respirer la fumée de sa cigarette – cela non seulement nuit à leur santé, mais cela peut aussi les tuer. Cela, les statistiques le prouvent amplement!

Ces versets ne laissent planer aucun doute sur ce que Dieu pense à ce sujet. Il est clair que fumer est un péché.

Comment cesser de fumer

Si vous cherchez à cesser de fumer, la première étape à franchir est d'admettre devant Dieu que fumer est un péché, et de Lui demander de vous aider à vous débarrasser de cette habitude. Il importe d'agir.

Certains fumeurs réussissent à cesser immédiatement ou petit-à-petit de fumer, à l'aide de patchs ou de timbres, de gommes à mâcher, de comprimés ou de pastilles et autres méthodes. D'autres, qui ont développé une plus forte addiction à la nicotine, ont souvent une tâche beaucoup plus ardue.

Pour ces grands fumeurs, cesser de fumer représente souvent l'un de leurs plus gros défis, et il est même possible qu'ils aient à lutter toute leur vie pour éliminer cette habitude. Ils ont besoin, dans certains cas, de l'aide de professionnels et de traitements. En pareils cas, il importe de se souvenir que lutter pour vaincre est ce que Dieu attend de nous, et qu'Il respecte et récompense ceux qui luttent pour s'améliorer (Apocalypse 2:7, 11, 17, 26 ; 3:5, 12, 21).

Juste une fois de temps-en-temps

Quand on fume occasionnellement, la quantité de nicotine et de goudron absorbés est sans doute relativement minime, mais pourquoi nuire à nos corps en leur faisant absorber ce genre de toxines ? Toutes les fois que nous respirons, des dégâts internes ont lieu.

Même quand on n'avale pas la fumée, le corps absorbe les toxines par les membranes nasales et buccales. Pourquoi nuire délibérément à nos corps et, surtout, pourquoi pécher, même occasionnellement ? Si on veut « fêter » quelque chose, il existe de bien meilleurs moyens de le faire que de fumer !

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de nos Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer à info@eddam.org. Nos ministres chargés de la correspondance se feront un plaisir d'y répondre de leur mieux.

La Bible à propos de...