La Bible interdit-elle toute consommation d'alcool ?

La Bible n'interdit pas la consommation raisonnable d'alcool, mais elle nous met fortement en garde contre sa consommation excessive, qu'elle condamne. Elle parle des dangers inhérents à l'abus de boissons alcoolisées.

L'Écriture cite de nombreux cas de consommation légitime et raisonnable d'alcool. Le vin et les boissons alcoolisées réjouissent le cœur de l'homme quand ils sont consommés avec modération notamment lors de la célébration des fêtes de l'Éternel (Deutéronome 14:23-26). Le vin était jadis considéré comme preuve de la bénédiction divine et de la prospérité d'une personne (2 Chroniques 32:27-28, Proverbes 3:9-10). Le Psaume 104 loue Dieu, et le verset 15 énumère des bénédictions comme « le vin qui réjouit le cœur de l'homme », l'huile et le pain. (Il y est question d'un agréable repas et non d'ébriété).

Dans Son premier miracle public, Jésus changea de l'eau en vin (Jean 2:1-11) et, ce faisant, Il approuva la consommation d'alcool lors des réjouissances liées à un banquet de noces. Paul conseilla à Timothée de boire « un peu de vin » pour des raisons de santé (1 Timothée 5:23).

Le vin fait partie des ingrédients consommés lors de la cérémonie de la Pâque (Matthieu 26:27-29, 1 Corinthiens 11:25). Paul mit les Corinthiens en garde de ne pas boire trop de vin lors de la Pâque (1 Corinthiens 11:21 ), montrant bien qu'il était question de la boisson alcoolisée et non de jus de raisin.

Bien que la Bible mentionne de nombreux exemples de consommation raisonnable d'alcool, elle condamne fortement son abus. Elle cite des exemples où un abus de boisson alcoolisée a poussé des gens à pécher (Genèse 9:20-23, 19:30-36, Proverbes 20:1, 23:29-35). L'ivresse est sévèrement condamnée (Galates 5:21, Romains 13:13). L'ivresse étant proscrite par Dieu, ceux qui ont une faiblesse en ce sens et qui ont tendance à développer une dépendance ou une addiction pour les boissons alcoolisées devrait s'abstenir de ces dernières.

Ceux qui consomment de l'alcool avec modération devraient aussi se soucier de ceux qui se choquent de sa consommation (Romains 14:21). Le 35e chapitre du livre de Jérémie fait allusion à une famille – les Récabites – que Dieu avait bénie parce qu'elle honorait la tradition familiale de ne pas boire d'alcool.

La Bible nous autorise à consommer de l'alcool, mais ceux qui décident d'en consommer doivent être très prudents et ne pas en abuser. Ils doivent en outre respecter le choix des personnes décidant de ne pas en boire.

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de notre rubrique Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer à info@eddam.org. Nos ministres chargés de la correspondance se feront un plaisir d'y répondre de leur mieux.

La Bible à propos de...