Qu'est-ce que la méditation ? Comment médite-t-on ?

Dans nos sociétés en perpétuel mouvement, nous suivons généralement notre routine quotidienne sans prendre le temps de réfléchir et de méditer. Méditer, c'est avant tout prendre le temps de bien réfléchir.

La méditation est une réflexion concentrée sur un sujet particulier pendant une certaine période de temps. Les exigences de la vie nous obligent souvent à faire plus d'une chose à la fois. C'est très bien si l'on peut penser à plusieurs choses en même temps. Mais on ne peut pas tirer le meilleur parti de ses réflexions, de sa créativité ou de sa capacité à se détendre si l'on ne se concentre jamais profondément sur un seul sujet à la fois.

Méditer à des fins spirituelles nous oblige à mettre d'autres pensées de côté pendant un certain temps pour nous concentrer sur un sujet important. La Bible fait souvent allusion à la méditation, tant dans l'Ancien Testament que dans le Nouveau.

Le Psaume 63 en est un exemple. Cette chanson ou prière a été écrite par David avant qu'il ne devienne roi de Juda, quand il eut à vivre dans la clandestinité pendant un certain temps lorsque sa vie fut menacée. C'était évidemment une période très stressante. On l’avait faussement accusé de trahison. Au verset 6, David parle de ses méditations pendant ses insomnies, quand il réfléchissait profondément à la délivrance que Dieu accorde toujours à ceux qui Le cherchent. Ces méditations ravivaient le souvenir des délivrances que l'Éternel lui avait accordées, et les encouragements que ces interventions lui avaient procurés.

La méditation dont parle la Bible n'est pas la répétition d'un son ou d’une phrase mystique. Il n'y a dans cette pratique biblique rien de mystérieux. Il s'agit simplement d’utiliser son esprit de manière efficace pour réfléchir intensément sur un sujet donné se rapportant à Dieu.

La méditation enrichit la prière et l'étude biblique

Méditer profondément un sujet qui nous concerne peut nous motiver à prier à ce sujet. Prier, c'est tout simplement parler à Dieu. Nous L’écoutons à travers l'étude de Sa Parole – la sainte Bible. Ainsi, la prière et l’étude biblique sont les deux éléments-clés de nos dialogues avec Dieu. La méditation enrichit ces deux aspects de nos communications avec notre Père céleste.

Dans le Psaume 119, le psalmiste évoque ses méditations lors de nuits blanches : « Je devance les veilles et j’ouvre les yeux, pour méditer ta parole » (verset 148). Quand il affrontait des situations éprouvantes, il passait du temps à réfléchir profondément sur la Parole de Dieu. Il cherchait peut-être une orientation sur la manière de réagir aux situations dans lesquelles il se trouvait, ou peut-être cherchait-il tout simplement un réconfort au milieu des tensions du moment.

La Bible est un guide pour la vie, pour toutes les situations dans lesquelles elle nous plonge. Le Psaume 119:105 affirme « Ta parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur mon sentier ». Les conseils que la Bible nous offre sont souvent présentés sous forme condensée. Pour tirer le maximum de bénéfices de sa sagesse, nous devons longuement réfléchir à sa signification et à la façon de l'appliquer personnellement.

Le psalmiste s'était engagé à faire cela précisément, souhaitant découvrir la substance-même des paroles que Dieu lui offraient : « Je médite tes ordonnances, j’ai tes sentiers sous les yeux » (Ps. 119:15).

Des sujets à méditer

Concentrer nos réflexions sur un comportement spécifique peut changer nos habitudes. Par exemple, les joueurs de football qui imaginent à plusieurs reprises l'image d’un mouvement ou d’un tir réussi peuvent améliorer leur jeu de manière significative. Beaucoup d'individus luttent pour se débarrasser de certains péchés, de certaines « sales habitudes » qu’ils doivent remplacer par un comportement acceptable à Dieu. En conjonction avec la prière et l'aide qui vient de l'Esprit de Dieu, un croyant peut renforcer sa conduite pieuse en s’imaginant dire ou faire ce qui est bien. C'est une autre façon d'utiliser la méditation.

L'apôtre Paul écrit : « Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées » (Philippiens 4:8).

Réfléchir au sens, à la valeur et à l'application de ces repères pour la vie, et vous imaginer en train de les mettre en pratique vous aideront à mûrir spirituellement.

Enfin, se concentrer sur une seule valeur spirituelle ou un bel aspect de la création nous permettent de libérer notre esprit et notre corps du stress. Genèse 24:63 dit d'Isaac, à cette époque un homme de 40 ans investi de lourdes responsabilités – comme celle de trouver une épouse – qu'il « était sorti pour méditer dans les champs ». Notez la scène, car elle souligne qu’un environnement propice peut aider à la méditation. Un parc, un sentier de randonnée, un jardin ou un endroit avec une vue sur le lever ou le coucher du soleil se prêtent particulièrement à la méditation. Ou alors, comme mentionné ci-dessus à propos de David, le calme de son lit la nuit pourrait être un havre de paix. En cherchant, vous trouverez certainement plus d'un endroit qui se prêtera à la médiation.

La méditation pour des raisons spirituelles est une pratique saine et nécessaire offrant de nombreux avantages.

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de nos Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer. L'un de nos ministres chargés du courrier se fera un plaisir d'y répondre du mieux qu'il peut. Vous pouvez nous contacter à info@eddam.org.

La Bible à propos de...