Y avait-il des êtres humains sur terre avant Adam ?

Selon la Bible, Adam et Eve furent les premiers êtres humains vivant sur terre. Or, de nombreux savants affirment que certains ossements exhumés sont des ossements d'humains ayant vécu avant Adam et Eve. Est-ce possible ? Notre réponse à cette question est basée sur la prémisse selon laquelle le Dieu Créateur existe et selon laquelle la Bible est Sa révélation infaillible à l'humanité.

Que dit la Bible ?

D'après le premier chapitre de la Genèse, après la création de la flore, de la vie marine, des  oiseaux et autres animaux, « Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme » (versets 26-27).

Genèse 2:7 ajoute des détails concernant la création de l'homme. Aucune autre créature physique n’a été faite à l'image et à la ressemblance de Dieu. Le restant du chapitre 2 et les chapitres 3, 4 et  5 résument comment Dieu créa la première femme, et comment la famille humaine s’élargit après Adam et Eve.

D'après Genèse 3:20, Eve « a été la mère de tous les vivants ». En d'autres termes, tous les êtres humains ayant jamais vécu descendent d'Eve.  Il est en outre écrit que « lorsque Dieu créa l’homme, il le fit à la ressemblance de Dieu. Il créa l’homme et la femme, il les bénit, et il les appela du nom d’homme, lorsqu’ils furent créés » (Gen. 5:1-2). Le Nouveau Testament confirme qu’Adam fut le « premier homme » (1 Corinthiens 15:45).

Adam et Eve ont été créés il y a environ 6000 ans. Ce chiffre est basé sur le récit biblique des généalogies et des récits historiques. Bien que ce nombre soit approximatif, la marge d’erreur n’est pas de l’ordre de milliers ou de dizaines de milliers d'années. Cela nous amène à la question des  prétendus ossements humains pré-datant Adam de plusieurs milliers d'années. Il y a deux grandes questions à examiner ici : (1) celle de la fiabilité des estimations d'âge basées sur des méthodes  radiométriques et (2) celle de savoir si ces très vieux ossements sont bien humains.

La datation des ossements

On suppose généralement que l'âge attribué par certains experts des fossiles découverts est toujours exact. Or, ce qu'il faut savoir, c'est que la datation radiométrique des fossiles n'est pas une science exacte, et les résultats peuvent varier considérablement pour le même fossile, un certain nombre de facteurs pouvant en outre fausser exponentiellement les résultats.

La présence d'eau, par exemple, joue pour beaucoup. Un déluge universel (cataclysme rejeté par la plupart des « experts ») ayant eu lieu du temps de Noé, la datation précise des fossiles est délicate. Certains ossements, apparemment humains, peuvent l'être effectivement mais ils doivent être datés depuis l'époque d'Adam et Eve. Ils ne sont pas « préhistoriques ». Les méthodes de datation radiométrique pouvant indiquer des tranches d'âge variables, le chercheur doit souvent préciser un âge approximatif basé sur certaines circonstances, sur des théories précises, le tout assaisonné de préjugés relatifs aux théories de fossilisation évolutionnistes.

Un autre élément ayant affecté  les hypothèses de beaucoup de gens: La manière dont les artistes évolutionnistes ont choisi de dépeindre  l'apparence du fossile encore vivant (basé parfois sur une petite partie seulement d'un squelette). Rappelez-vous, les fossiles n'ont pas de chair, de cheveux ou de vêtements, mais les artistes les représentent souvent comme poilus, avec une mauvaise posture et d'autres apparences primitives pour que cela s'accorde avec le modèle évolutionniste. S’ils représentaient le même fossile rasé, bien habillé et assis à un bureau, il ressemblerait à un employé de bureau moderne !

Des fossiles humains?

Considérons maintenant la question de savoir si certains fossiles sont réellement humains ou s’ils proviennent en fait d'animaux. Eu égard a cette dernière possibilité, il existe en fait deux cas de figure : des fossiles qui proviennent d’animaux ayant vécu après Adam, et ceux provenant du monde pré-adamique. On ignore souvent que certains fossiles appartenant, nous dit-on, à des hommes préhistoriques ne sont en réalité que des fragments d’os sur lesquels l'évolutionniste spécule à propos de leur origine, en quête de « chaînons manquants ». En réalité, il peut souvent s'agir simplement d'ossements de singes ayant vécu après Adam.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les méthodes de datation radiométrique n’établissent souvent qu’une très large marge d'âge pour un fossile donné. À cela s'ajoute le fait que de nombreux évolutionnistes croient que les strates géologiques ont été déposées à un taux assez uniforme sur toute la terre. Ainsi, le modèle évolutionniste date des fossiles selon l'endroit où ils se trouvent dans les strates géologiques, et date des strates selon les fossiles qu'elles contiennent, ce qui représente un raisonnement en cercle vicieux. La réalité est que la planète a connu d'énormes bouleversements géologiques, à la fois avant et après Adam. La Bible indique que la terre existait avant Adam et qu'il s'y trouvait des formes de vie diverses (bien que non-humaines).

La préhistoire biblique

Genèse 1:1 décrit une création initiale des cieux et la terre à une époque indéterminée du passé. Quand la terre fut créée, tous les anges étaient encore justes et en harmonie avec Dieu (Job 38:4-7). Apparemment, pendant un certain temps, ces êtres spirituels habitèrent celle-ci, car la Bible parle de notre planète comme de leur « demeure » (Jude 6). Esaïe 14:13-14 (version Ostervald) révèle que Lucifer, à un moment donné, décida de se rebeller contre Son Créateur, et de monter « aux cieux » pour Le détrôner.

Genèse 1:2 explique ce qui s'ensuivit: « La terre était [ou – autre traduction possible de l'hébreu – "était devenue"] informe et vide. » Nous savons par Ésaïe 45:18, que Dieu n'a pas créé la terre « vide » (version de Jérusalem) – le même mot hébreu que celui traduit dans Genèse 1:2 par vide. La terre est apparemment devenue un terrain vague plongé dans le chaos, la confusion et la destruction pendant la rébellion de Satan et des anges rebelles (maintenant appelé démons) qui l'ont suivi. Mais avant cette rébellion angélique et le délabrement de notre planète, il n'y a rien dans la Bible qui exclut la possibilité – ou la probabilité – de la présence de formes de vie ici-bas, du temps où les anges l’habitaient. Les fossiles de dinosaures et autres animaux ainsi que de plantes qui n’existent plus dans le monde actuel, indiquent qu'ils vivaient dans un monde très différent, avant le temps d’Adam.

Genèse 1:3 décrit donc la reconstruction de la terre, cette fois-ci comme habitation pour les êtres humains, que Dieu a créés à la fin de cette semaine de renouvellement, il y a environ 6000 ans.

Il est donc possible que les fossiles existant aient des origines de loin antérieures à Adam. Mais il n'est pas possible que des fossiles antérieurs à Adam soient d’origine humaine. En résumé, les fossiles d'hominides viennent soit d'humains (ayant vécu depuis Adam), soit d'animaux ayant vécu depuis Adam, soit d'animaux ayant vécu avant la création de l'homme, c'est-à-dire du monde pré-adamique.

Si vous avez d'autres questions qui ne sont pas traitées dans le cadre de nos Questions et réponses bibliques, n'hésitez pas à nous les envoyer à info@eddam.org. Nos ministres chargés de la correspondance se feront un plaisir d'y répondre de leur mieux.

La Bible à propos de...